top of page
RUCHER SAINT GEORGES DES GROSEILLERS.jpg

Nous utilisons différents modèles de ruches pour loger nos essaims. Nous pouvons vous proposer des essaims dans des ruches Kényanes, des ruches Dadant et des ruches Warré.

La ruche Dadant est la plus grande et utilisée par la plupart des pro en France pour installer leurs essaims. Il est très facile de trouver des machines de miellerie pour les cadres des ruches Dadant. Donc une ruche plutôt pour faire du miel, intéressante aussi de part son "inertie" car les réserves de miel y sont importantes.

La ruche Kényane, c'est la ruche horizontale, appelée TBH par les anglophones (Top Bar Hive). Quand on  voit une Kényane au fond d'un jardin, c'est comme un petit coin de paradis. Elle rayonne (-: La ruche Kényane n'a pas de cadre et chacun peut la construire à sa manière, il n'y a pas vraiment de dimensions particulières. L'essaim y construit tout seul ses rayons. Faire de l apiculture avec une ruche Kényane, c'est aussi très confortable:  il n'y a souvent pas de toit à enlever car il tient avec des charnières, et surtout pas d'étages car c'est une ruche horizontale, donc on accède à toute la ruche sans soulever de charges lourdes, l'essaim est directement accessible. Autre avantage de la ruche Kényane, c'est la hauteur de travail, l'idéal pour le dos. Si vous voulez en savoir plus sur la ruche Kényane, il faut lire"une ruche dans mon jardin" de Pierre Javaudin, spécialiste de la ruche horizontale, regarder son site "ruche-naturelle.fr" ou suivre ses formations.

La ruche Warré est de petite taille (environ 35 cm par 35 cm). Le volume intérieur d'une ruche warré convient très bien aux essaims  et sa possibilité de développement verticale (en posant une deuxième ruche warré sur la première) qui ressemble beaucoup aux troncs d'arbres creux, le logement préféré des abeilles avant même l'apparition de l' homme. De ce fait elle est très appréciée par les amateurs de ruche naturelle car elle permet  à l' essaim de bien y gérer la thermorégulation, l'hygrométrie et l'hygiène de la ruche.  La ruche warré est donc au début sur un élément, puis deux ou trois ou quatre en fonction de la ressource dans l'environnement et du développement de l'essaim. On peut travailler en ruches Warré avec des cadres ou des barrettes. La warré est légère, ses cadres aussi, les manipulations sont donc facile et moins dérangeantes pour les abeilles. Pour en savoir plus sur les ruches warré, il faut lire les livres d'Olivier Duprez, spécialiste de l'apiculture naturelle en ruche warré ou suivre ses formations.

Abreuvoir sans noyade avec des lentilles d'eau.

bottom of page